LES HIEROGLYPHES

Les Egyptiens considéraient les hiéroglyphes comme une écriture sacrée, dotée de pouvoirs magiques et donc réservée à une élite. Les participants réalisent des inscriptions en hiéroglyphes dans un cartouche à la façon d'un papyrus.